Restons connecté !

VIDÉO – Profession : chasseurs d’aurores boréales en Laponie

Culture

VIDÉO – Profession : chasseurs d’aurores boréales en Laponie

Céline et Jérôme, deux blogueurs, sont tombés amoureux de la Laponie. Au point de partir s’y installer en octobre dernier. Leur job ? Emmener de petits groupes de touristes à la chasse aux aurores boréales. Zoom sur leur nouvelle vie dans le Grand Nord.

chasseurs d'aurores boréales

Depuis octobre 2016, Céline Simon, 37 ans, et Jérôme Cantalupo, 38 ans, ont quitté la France pour passer six mois sur le territoire d’Enontekiö, dans le nord-ouest de la Finlande. Une région dont ils sont tombés amoureux il y a quelques années quand Jérôme pratiquait encore le kilomètre lancé (ou ski de vitesse). Après quelques hivers passés là-bas, ils ont décidé d’y créer leur propre entreprise : Aventures boréales.

Depuis, leur quotidien consiste à faire partager leur passion – les aurores boréales – à de petits groupes de baroudeurs, « loin du tourisme de masse ». « Les aurores sont toutes différentes, expliquent-ils. Nous avons la chance d’en voir presque tous les jours quand la météo le permet. Et nous en observons de tous types : calmes et peu lumineuses, larges et mouvantes, fines et dansantes… » Devenus spécialistes, ils précisent : « Lors d’importants pics d’activités solaires, des aurores particulièrement lumineuses, énergiques et rapides se produisent dans le ciel. Habituellement absentes, certaines couleurs apparaissent, comme le rose à la base des aurores ou le violet sur la partie haute. »

Après plusieurs mois de travail non-stop, l’arrivée du printemps sonne la fin de leur première saison. « Un pari réussi ! Nous avons trouvé un public très enthousiaste pour nos séjours », se réjouit Céline. « C’est avec regret que nous allons quitter notre cher coin de Laponie, ajoute Jérôme. Mais nous y reviendrons dès novembre prochain pour attaquer notre deuxième saison, et probablement pour nous y installer ! »

Plus sur : Culture

    To Top